Les négociations sont en cours

Au contraire de ce que l'on peut lire ici et là, rien n'est encore signé ! Il s'agit pour les éboueurs et leurs représentants syndicaux de s'assurer que le protocole d'accord proposé par Pascal Bugis contient bien tout ce qui a été énoncé oralement... et la tournure des phrases a toute son importance !


Les éboueurs ont osé et montré que c'était possible. Ils sont déterminés et solidaires.

Un plan pluri-annuel de pérennisation des contractuels est une revendication à laquelle les grévistes ne souhaitent pas renoncer : rappelons que près de 40 % des effectifs est en CDD, alors qu'il s'agit d'emplois permanents liés à une activité régulière, la collecte de déchets.

Quand une collectivité créée elle-même la précarisation de ses salariés, comment croire qu'elle saura défendre l'emploi sur son territoire ?